La meunerie
Schéma animé
La cuisson saccharification
Le refroidissement levurage
La fermentation
La distillation
La dégustation
Formules touristiques
Réservations

 

La meunerie

Le stockage
Les grains sont amenés au pied de la distillerie par camion dans le bâtiment des moulins.
Par un système de chaînes à godets (mouvement verticaux), de vis sans fin et de tapis roulants (mouvement horizontaux), les grains sont transportés du rez-de-chaussée au 2ème étage du moulin et envoyés dans des silos que l'on remplit par le haut. Ces silos ont une capacité totale de 1680 tonnes. Avant le stockage dans les silos, le grain est tamisé, ventilé et dépoussiéré une première fois afin de garantir une conservation optimale.

La mouture
De ces silos le grain est envoyé dans une première machine appelée tarare.
C'est un trieur-ventilateur qui va séparer par vibrations le grain des matériaux étrangers, et par un flux d'air éliminer les matériaux légers (poussières, cuticules appelées balles, et paille). La balle et la paille étaient autrefois réutilisées dans la fabrication des matelas. Il y a un trieur-ventilateur pour le seigle et un autre pour le malt, car ces deux grains ne sont pas de taille et de consistance égales.

Ensuite toujours par le même système de transport, le grain est acheminé vers deux moulins (un pour le seigle, un autre pour l'orge malté) pour en faire de la farine.
Les deux moulins datent de 1850 et 1880. On obtient une farine de chaque céréale, que l'on mélange en proportion voulue dans des sacs de 250 kg.

 

Schéma animé et commenté du process de fabrication (Flash)

  Distillerie Claeyssens de Wambrechies
1, rue de la Distillerie - F-59118 WAMBRECHIES - E-mail :info@wambrechies.com
Distillerie de Wambrechies > Tel: + 33 3 20 14 91 90 - Fax: +33 3 20 14 91 99
Visites > Tel: + 33 3 20 14 91 91 - Fax: +33 3 20 14 91 98